Un projet professionnel qui fait sens

J’utilise la méthode japonaise dite "Ikigaï"
Il s’agit de croiser ce que l’on aime, son talent, la cause que l’on défend et ce que l’on peut apporter aux autres.
ceci permet de faire la distinction entre passion, mission, vocation et profession